Château d’eau, comment ça marche ?

Capture3

Exemple d’article paru dans Poitiers Magazine de septembre.

Un château-d’eau, comment ça marche ?

Sentinelles de béton surplombant les quartiers de Poitiers, les châteaux-d’eau de la ville restent pour beaucoup un mystère dans leur fonctionnement. Alors comment ça marche ?

Poitiers en compte 10. Le plus vieux date de 1889 (en face du parc de Blossac) et le plus récent des années 1970. Mais la grande majorité a été édifiée après 1950 pour répondre au besoin en eau potable des nouveaux quartiers de Poitiers. Derrière leur robe de béton, les châteaux-d’eau cachent un fonctionnement simple. Quelle que soit leur époque ou leur forme, tous sont constitués sur le même modèle, avec deux parties principales : la cuve, qui contient la réserve d’eau, d’une capacité allant de 600 m3 à 2400 m3 selon les ouvrages, située généralement à plus de 30 mètres de hauteur et le support de la cuve, simples murs en béton.

Pourquoi percher une réserve d’eau si haut ?

Depuis la station de production, l’eau traitée est refoulée à l’aide de pompes vers les châteaux-d’eau. Elle est ensuite distribuée aux foyers gravitairement. « Le fait que les réservoirs soient en altitude permet d’obtenir une pression suffisante à la sortie au robinet, souligne Jean-Michel Lacourcelle de Grand Poitiers. La pression idéale est de 3 bars mais il n’y a pas de normes. Un dénivelé de 10 m équivaut à 1 bar, d’où l’importance de la hauteur.» Chaque jour, l’eau stockée est entièrement renouvelée.

Aujourd’hui, même si le système a fait ses preuves, il n’y a plus de construction de châteaux-d’eau. Pour des raisons d’esthétisme, les stations de surpressions sont privilégiées. Il s’agit de réservoirs construits au niveau du sol d’où est refoulée l’eau par d’énormes pompes alimentées en électricité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :